Présentation

  • : Mes recettes préférées...
  • Mes recettes préférées...
  • : Dans ce blog vous trouverez une sélection de recettes testées et appréciées par toute la famille. Si vous réalisez une de mes recettes merci de me laisser un commentaire pour me dire si vous avez apprécié.
  • Contact

Recherche

Référencement









Cuisine & Dépendances
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 11:45

 

 

Comment est né ce blog ?

Les filles étant parties à l'extérieur pour leurs études supérieures,téléphonaient souvent pour demander une recette et c'est ce qui a donné l'idée à Romain, mon fils de 12 ans, de créer ce blog culinaire.

Au départ, je pensais que ce site n'intéresserait que la famille et les amis, mais au fil du temps, je me suis aperçue que j'avais de plus en plus de visites, cela m'a donc incitée à m'inscrire sur Blog-appétit fin Juin.

C'est maintenant plus de 50.000 pages visitées chaque mois grâce à vous tous et je vous en remercie.

Si ce blog a pu vous donner l'envie de préparer des repas variés et équilibrés, j'en suis ravie.

Que m'a apporté ce blog ?

Il m'a apporté le plaisir de découvrir tous vos blogs où l'on apprend énormément , un échange de mails bien sympathique, et au quotidien de partager ma passion avec d'autres bloggeurs(euses).

Maintenant j'espère beaucoup pouvoir vous rencontrer !

A tous ceux qui visitent régulièrement ou occasionnellement mon blog merci de me laisser un petit commentaire pour me dire qui vous êtes.

 Si vous souhaitez des recettes en particulier dites-le moi, je me ferais un plaisir de répondre au mieux à vos souhaits.

C'est aussi le 400ème article publié aujourd'hui !

Partager cet article

Published by guylaine - dans bavardage
commenter cet article
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 10:07

 

En feuilletant mon cahier, je m'aperçois que je n'ai pas publié cette  recette de muffins faite il y a un petit moment déjà.

Les canneberges ou cranberries sont de petits fruits sauvages qui poussent en majeur partie dans les tourbières de l'Amérique du Nord.

Elles contiennent de la vitamine C et du potassium, on dit qu'elles sont bénéfiques pour la circulation sanguine, la peau et le système digestif. On s'en sert aussi dans les traitements pour les infections urinaires.

Elles se marient à merveille avec de nombreux plats, en association avec des pommes ou des oignons, son petit goût acidulé fait merveille, en aigre-doux avec les poires, le porc, les terrines, l'oie... et bien sûr dans la composition des desserts.

La récolte a lieu début octobre, à maturité la canneberge a la forme et la dimension d'une olive.

 

 

Ingrédients :

100 g de canneberges

100 g de sucre 1 p de sucre vanillé

250 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

1/2 cc de sel

2 oeufs

20 cl de lait

15 cl d'huile

 

Préchauffez le four à 210°C.

Mettez les canneberges dans un bol avec de l'eau tiède.

Tamisez la farine, le sel, la levure dans un saladier et faites un puits.

Battez les oeufs, le sucre, le lait et l'huile dans un autre saladier.

Versez ce mélange dans la farine et mélangez rapidement sans trop le travailler.

Egouttez les canneberges et incorporez-les à la pâte.

Remplissez vos moules en silicone (ou autres) et laissez cuire 20 à 25 mn suivant la taille de vos moules.

Démoulez-les sur une grille, laissez-les refroidir avant de déguster.

 

 

Partager cet article

Published by guylaine - dans muffins
commenter cet article
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 08:24

Le magret est un morceau de choix, il s'agit du muscle de la poitrine d'un canard engraissé pour la production de foie gras.

Les meilleurs magrets proviennent de canards désossés le lendemain du jour où ils ont été tués pour être servis le surlendemain.

A l'achat, assurez-vous qu'il possède l'appellation magret et non filet et prévilégiez l'origine sud-Ouest et le label rouge.

Les magrets dodus (350-450 g) sont les plus goûteux.

Conservez la peau et la couche de graisse que vous quadrillerez de la pointe d'un couteau pour faciliter sa fonte, et faites cuire vos magrets très simplement grillés à la poêle ou au four (10mn).

Servis saignants ou rosés, bien croustillants, ils se marient bien avec une sauce au poivre, des olives vertes ou des chutneys de fruits (griottes, pêches, raisins, fruits exotiques) sucrés au miel et relevés d'épices.

Ingrédients :

4 c à café de miel liquide

 50 ml de vinaigre balsamique

2 c à soupe de sauce de soja

2 magrets de canard

8 mandarines

sel, poivre

Dans la recette de base issue du magazine : Vivre à table, il donne  100 ml de vinaigre balsamique et 50 ml de sauce soja, j'ai essayé mais je n'ai pas aimé alors j'ai tout jeté et refait ma sauce en diminuant de moitié le vinaigre et en ajoutant seulement 2 c à soupe de sauce soja et comment ça je l'ai trouvée à mon goût, voilà.

Vous pouvez aussi utiliser des clémentines à la place des mandarines que l'on trouve plus difficilement sur le marché.

Faites doucement chauffer le miel dans une petite casserole. Losqu'il devient blond, ajoutez le vinaigre et la sauce soja. Laissez réduire de moitié à feu doux en remuant de temps en temps.

Entaillez les magrets au couteau côté peau en faisant des losanges. Saisissez-les côté peau dans une poêle anti-adhésive très chaude sans ajouter de matière grasse et laissez-les colorer 7 mn à feu doux. Retournez les magrets et poursuivez la cuisson 7 mn.

Salez et poivrez hors du feu.

Retirez les magrets de la poêle et enveloppez-les dans du papier d'aluminium pour les garder au chaud.

 

Epluchez les mandarines et détachez les quartiers.

Plongez-les dans la sauce au miel et portez à ébullition.

Laissez bouillir 1 mn.

Coupez les magrets en tranches épaisses, répartissez-les dans les assiettes.

Agrémentez-les de sauce aux mandarines caramélisées et accompagnez de riz basmati.

Vraiment délicieux !

Partager cet article

Published by guylaine - dans volailles
commenter cet article
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 11:05

Les noix de St-Jacques fraîches ont une saveur et une texture délicates et cuisent rapidement.

Si vous ne trouvez pas de St-Jacques fraîches, utilisez des noix surgelées mais assurez-vous de les faire bien dégeler avant utilisation.

Egouttez-les et séchez-les bien sur du papier absorbant.

 

Ingrédients  pour 2 personnes :

6 noix de St-Jacques

1 cc d'huile d'olive

1/2 cc d'ail haché

3 jaunes d'oeufs

1 pincée de safran

10 cl de lait entier

1/2 cc de maïzena

10 cl de crème liquide

2 cc de sucre en poudre

4 brins de coriandre

sel, poivre

 Lavez et séchez les noix de St-Jacques. Coupez-les en petits dés.

Faites-les revenir à feu doux dans l'huile d'olive avec l'ail, le sel et le poivre.

Fouettez les jaunes d'oeufs avec le safran, une pincée de sel et le poivre. Ajoutez le lait puis la maïzena délayée dans la crème et mélangez.

Versez la préparation dans une casserole et faites-la épaissir à feu doux 10 mn sans cesser de remuer.

Retirez du feu et incorporez les dés de St-Jacques à l'ail.

Répartissez la préparation dans vos plats. Saupoudrez les crèmes de sucre et caramélisez-les à la torche à crème à brûler.

Décorez avec la coriandre et servez chaud !

Mon ptit mari n'a pas voulu saupoudrer avec le sucre,il m'a dit :" je le sens pas", je lui ai donc mis un mélange de baies rouges et de coriandre concassées pour remplacer, et il a eu bien raison c'était franchement meilleur, je n'ai pas aimé le sucré avec les St-Jacques, donc à vous de choisir, sinon pour le reste pas de problème, c'était très bon ! Cette recette est tirée du magazine : Vivre à table.

Voir les crèmes brûlées au saumon et à l'aneth.

A l'attention des abonnés à la Newsletter :

 Je tiens à m'excuser pour le mauvais fonctionnement du système car je sais que depuis 1 mois environ vous ne recevez que très rarement d'e-mail vous prévenant de l'envoi d'une nouvelle recette, j'ai moi même envoyé un mail chez over-blog pour les informer mais je n'ai pas de réponse à ce jour. Sachez toutefois que j'ai pour habitude de poster une  recette chaque jour. Je profite pour vous remercier de l'attention que vous portez à mon blog, en espérant trouver une solution à ce problème.

Partager cet article

Published by guylaine - dans entrées
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 09:32

Hier j'ai eu envie de petits pains au lait pour le petit déjeuner de ce matin, voilà qui est fait.

Ils étaient très bons, tout moëlleux, vraiment une réussite !

Avec la recette vous en faites 12. Sur certains j'ai mis du sucre perlé, les autres sont à manger avec beurre et confiture.

Ils peuvent se conserver plusieurs jours dans une boite métallique.

Je trouvais la pâte légèrement collante donc j'appréhendais un peu le résultat, mais au final, ils s'avèrent vraiment délicieux, les meilleurs certainement parmi ceux déjà faits.

 

Ingrédients :

500 g de farine T 55

15 g de levure fraîche

30 cl de lait

80 g de beurre

2 oeufs + 1 oeuf pour dorer

40 g de sucre en poudre

1cc de sel fin

Délayez la levure émiettée dans le lait tiède.

Faites ramollir le beurre au micro-ondes.

Versez la farine el le sel dans le robot, mixez.

Ajoutez les 2 oeufs, le sucre, le mélange lait/levure et pétrissez au robot quelques minutes.

Ajoutez le beurre par la goulotte en plusieurs fois.

Laissez 1 h dans le robot.

Rabattez la pâte et mettez-la 1/2 h au frais.

Sur votre plan de travail fariné, faites de petites boules d'environ 70 g, la pâte est un peu collante, vous pouvez ajoutez un peu de farine pour faire les petits pains ronds ou en boudins.

Mettez ces pains sur un silpat et laissez encore lever 1 h dans l'endroit le plus chaud de la maison.

Dorez-les à l'oeuf battu, faites éventuellement des picots avec un ciseau pointu ou saupoudrez-les de sucre perlé.

Enfournez dans un four préchauffé à 190°C pendant 15 mn.

Un conseil : le lendemain matin passez-les 5 mn au four à 150 °C, ils n'en seront que meilleurs.

 

C'est un régal !

Partager cet article

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:03

J'aime beaucoup les lentilles corail, je vous l'ai déjà dit de nombreuses fois, que ce soit en accompagnement d'une viande ou d'un poisson, j'ai souvent l'habitude d'en ajouter aussi dans la soupe. Prochainement je vais tester une recette de gratin de lentilles roses avec du Kombu Royale , du tofu et du fenouil...

Bon, je vous vois sceptiques, certains même font la grimace, quoi, vous préférez une bonne recette de gâteau au chocolat, quels gourmands vous êtes !

Ingrédients :

250 g de lentilles corail

1/2 l d'eau

1 poivon vert

1 poivron rouge

1 cc de 4 épices

1 pincée de sel

1 oignon rouge

1 gousse d'ail

1/2 boîte de dés de tomates

1 morceau de racine de gingembre

1cc de curry indien

Lavez vos lentilles sous un filet d'eau froide dans un chinois pendant quelques minutes.

Couvrez les lentilles d'eau froide et amenez à ébullition.

Ajoutez les poivrons coupés en petits dés et la 1/2 boîte de dés de tomates, une pincée de sel et le 4 épices.

Laissez cuire environ 15 mn.

Pendant ce temps, faites revenir l'oignon émincé , l'ail haché, le gingembre râpé dans un peu d'huile d'olive, saupoudrez avec le curry indien, mélangez bien et laissez cuire quelques minutes.

Ajoutez aux lentilles et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

J'ai servi les lentilles corail avec le pavé de saumon au miel et sésame.

Partager cet article

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 09:29

Jeudi dernier, nous avons fait un petit repas entre amies. 

Pour cela, j'avais donc préparé du saumon, accompagné de lentilles corail aux épices.

J'ai choisi le miel d'acacia pour enrober les pavés, je l'ai acheté à un producteur de l'Aube qui vient chaque année vendre ses produits chez Carrefour.

Il s'agit de M. Danton à Verrières (10390).

Ingrédients (pour 4 personnes) :

4 pavés de saumon

miel liquide d'acacia

graines de sésame

Enduisez, 30 mn avant le repas, les pavés de saumon de miel puis de graines de sésame.

Réservez dans un plat au réfrigérateur.

Losque vous les sortez du réfrigérateur, le miel et les sésames ont coulé dans le plat, vous passez alors l'autre face dans le miel et les sésames.

Faites cuire environ 4 à 6 mn sur chaque face vos pavés de saumon, tout dépendra de l'épaisseur.

Servez aussitôt.

Nous avons beaucoup apprécié.

Pour les lentilles corail aux épices, voir la recette suivante.

Partager cet article

Published by guylaine - dans poissons
commenter cet article
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 23:19

Une recette à faire quand ils vous restent des blancs.

Ces petits gâteaux sont délicieux et se conservent plusieurs jours dans une boîte métallique.

Ingrédients :

2 blancs d'oeufs

150 g de sucre

165 g de poudre d'amandes

1 c à soupe d'amaretto

1 c à café d'amande amère de Ste Lucie

1 pincée de sel

Sucre glace

 

Préchauffez le four à 180°C.

Battez les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporez le sucre en poudre en plusieurs fois.

Incorporez délicatement la poudre d'amande et les arômes.

Formez de petits tas avec une cuillère et déposez-les sur le silpat.

Saupoudrez avec un peu de sucre glace.

Faites cuire environ 15 mn.

Et régalez-vous !

Partager cet article

Published by guylaine - dans que des blancs
commenter cet article
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 00:44

Suite à la recette des crèmes au potimarron, il me restait de la purée de quoi faire ces petits cakes.

 

Ingrédients :

180 g de farine

270 g de potimarron

75 g de beurre

1/2 cc de vanille en poudre

1 paquet de levure bio

2 oeufs

50 g de sucre

1 pincée de 4 épices

1 pincée de muscade

1 pincée de sel

Mélangez dans un saladier la farine et la levure.

Ajoutez les oeufs et le beurre fondu, mélangez au fouet.

Versez la purée de potimarron, les épices et le sel, mélangez bien.

Versez dans les caissettes.

Enfournez à 180 °C pendant environ 25 mn.

Sur le dessus, c'est un mélange de spéculoos et noix de pécan qu'il me restait de la recette précédente.

Ils se conservent plusieurs jours dans une boîte métallique.

Partager cet article

11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 11:15

Le Potimarron

Une courge aussi belle que bonne à la forme de figue, appelée aussi "potiron doux d'Hokkaïdo".

Sa peau est comestible , sa chair épaisse, jaune foncé, est d'excellente qualité : très fine en bouche, avec un goût prononcé de chataigne.

Petits et grands, tous l'apprécient.

Les plus gros pésent 4 kg.

En cuisine, il se prête à toutes les préparations. La pulpe, réduite en purée, se déguste en tourte salée ou sucrée, en soufflé au piment et à la citronnelle.

Côté dessert, il s'associe bien aux épices (muscade, cannelle, gingembre...) comme au coulis de fruits rouges.

Incroyablement bon glacé comme un marron !

 La recette :

Pour 4/5 personnes

1 petit potimarron

4 oeufs

60 g de sucre

6 spéculoos

25 cl de crème liquide

1 c à soupe de cassonade

10 g de beurre

1 poignée de noix de pécan

Coupez le potimarron en 2, enlevez les pépins et faites le cuire à l'eau avec la peau car il est très difficile à éplucher cru.

Lorsqu'il est tendre, enlevez la peau et réduire la chair en purée avec juste assez d'eau de cuisson pour que le mixer tourne.

Allumez le four à 120°C.

Prélevez 200 g de purée ( servir le reste en purée avec du lait et du beurre), mettez dans le bol du mixer avec 3 oeufs entiers et 1 jaune, la cassonade et la crème. Mixez jusqu'à l'obtention d'un mélange bien lisse.

Versez ce mélange dans des petits ramequins et faites cuire au four au bain-marie 45 mn.

Les crèmes doivent être prises mais encore tremblotante.

Coupez les spéculoos en morceaux, les mettre dans le mixer avec le sucre brun, le beurre en dés et les noix.

Mixez afin d'obtenir un mélange grossier.

Etalez ce mélange sur une feuille de papier sulfurisé, mettez au four 20 mn, répartissez ce mélange sur les ramequins.

J'ai laissé cuire plus longtemps que sur la recette.

Source : Régal

Réservez au réfrigérateur et servez bien frais !

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog