Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes recettes préférées...
  • Mes recettes préférées...
  • : Dans ce blog vous trouverez une sélection de recettes testées et appréciées par toute la famille. Si vous réalisez une de mes recettes merci de me laisser un commentaire pour me dire si vous avez apprécié.
  • Contact

Recherche

Référencement









Cuisine & Dépendances
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 09:29

 

 

C'est la 17 ème édition de la semaine du goût, du 16 au 22 octobre.

Profitez de cette semaine pour découvrir le patrimoine culinaire français, vous trouverez toutes les manifestations dans votre région sur : www.legout.com

Des recettes de grands chefs vous sont proposées sur ce site dans :

Les étonnants desserts de la semaine du goût.

Repost 0
Published by guylaine - dans divers
commenter cet article
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 08:34

Je suis alllée au marché dimanche matin et j'ai rapporté entre autres des épinards. Cela faisait longtemps que je ne les avais pas préparés frais, utilisant plutôt des boîtes ou des surgelés.

En feuilletant le maxi cuisine que je venais d'acheter, celui déjà où j'ai trouvé le gratin fondant à la ricotta, je tombe sur cette tarte aux épinards et au chèvre qui paraissait bien sympatique.

 

Ingrédients pour 6 personnes :

1 rouleau de pâte brisée

(ou faite par vos soins)

1 kg d'épinards en branches

200 g de champignons de Paris

125 g de lardons fumés

1 échalote

1 gousse d'ail

70 g de beurre

3 c à soupe de crème fraîche

2 oeufs

100 g de noix hachées

1 bûche de chèvre

sel, poivre

Equeuter les épinards, les rincer et les égoutter.

Les cuire avec 50 g de beurre 5 mn à feu doux.Les prélever et les hacher.(je n'ai pas haché)

Nettoyer et émincer les champignons.

Couper la bûche en rondelles.

Faire blondir l'échalote et l'ail avec le reste de beurre.

Ajouter les champignons et les lardons, faire revenir 5 mn sur feu vif.

Ajouter les épinards, 60 g de noix hachées, mélanger.

Hors du feu, incorporer la crème et les oeufs battus,très peu de sel et du poivre.

Verser votre garniture sur la pâte brisée dans votre tourtière.

Parsemer avec le reste de noix et répartir les rondelles de chèvre.

Cuire 20 mn au four préchauffé à 220°C.

Servir chaud.

 

Vous verrez c'est un délice.

Repost 0
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 09:44

Une nouvelle recette de crème brûlée testée ce week-end qui est légère, subtile et qui dévoile un agréable goût de pomme.

Cette recette trouvée dans un magazine vient du restaurant:

 Le Petit Bedon à Ste Savine dans l'Aube.

 

Pour 4 personnes :

5 jaunes d'oeufs

100 g de sucre

1 pincée de cannelle

34 cl de crème liquide

8 cl de jus de pomme fermier

8 cl de de lait

Rincez une casserole sous l'eau froide, y versez la crème, le lait, le jus de pomme, la pincée de cannelle et amenez à ébullition sur feu moyen.

Fouettez les jaunes et le sucre à grande vitesse pour avoir le ruban.

Versez un peu du mélange précédent et fouettez à la main, ensuite ajoutez le reste et mélangez bien.

Passez la crème au chinois et attendez 1/4 heure.

Eliminez ensuite la mousse avec une cuillère à soupe.

Enfournez au bain-marie à 100°C pendant 30 à 35 mn environ.

La crème doit être un peu tremblotante.

Laissez refroidir, mettez au frigo pour au moins 3 heures.

Au moment de servir saupoudrez de cassonade pour caraméliser la surface, environ 4 mm d'épaisseur avec un chalumeau de cuisine.

Repost 0
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 09:12

Voici un plat fait de nombreuses fois et que j'avais totalement oublié.

C'est avec un grand plaisir que nous l'avons redécouvert ce week-end quand Marlène, Nicolas et le Papy sont venus déjeuner.

Il faut avoir un peu de temps devant soit car le plat mijote au four durant presque 3 heures, c'est vraiment très bon, cette recette ne mérite pas d'être mise aux oubliettes comme je l'avais fait.

Ce mode de cuisine permet de régaler une famille nombreuse, de recevoir bon nombre d'amis car la cuisson en cocotte réclame généralement peu d'attention.

Si en plus votre four est équipé d'un programmateur, vous trouverez votre plat prêt à être dégusté dès votre retour chez vous.

Ingrédients  pour 4 personnes

25 g  de farine

1/2 cc de gingembre râpé

sel et poivre

1 kg de boeuf à braiser coupé en cubes

( je prends du jumeau ou du paleron)

3 tranches de lard découennées et coupées en dés

1 gros oignon coupé en rondelles

1 gousse d'ail écrasée

350 g de tomates pelées et coupées fin

2 c à soupe de concentré de tomates

30 cl de bouillon de boeuf bio

2 c à soupe de sauce soja

persil hâché

 

Mélangez la farine et le gingembre, salez, poivrez, puis passez les cubes dedans.

Je mets le tout dans un bol pyrex avec le couvercle et je secoue bien, on peut le faire aussi dans un sac congélation.

Faites dorer le lard dans une poêle jusqu'à ce qu'il soit bien grillé.

Otez- le et mettez-le de côté.

Faites revenir la viande dans la graisse du lard, puis mettez-les dans une cocotte.

Faites revenir l'oignon et l'ail dans la poêle, ajoutez les tomates, le concentré de tomates, le bouillon, la sauce soja, salez et poivrez.

Versez sur la viande.

Ajoutez le lard et faites cuire 2h30 à 3 heures dans un four préchauffé à 180°C.

Décorez avec du persil hâché.

La viande est tendre, fondante, un délice. Je double toujours la quantité et le reste est mis au congélateur, c'est aussi bon réchauffé.

Repost 0
Published by guylaine - dans viandes
commenter cet article
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 16:31

Voici une recette trouvée dans un petit livre : les meilleures recettes d'hiver, bien que nous ne soyons qu'à l'automne ce plat a été apprécié de tous samedi midi.

Ingrédients :

1, 2 kg d'échine porc en cubes de 4 cm

( j'ai pris du filet mignon)

250 g d'oignons

8 gousses d'ail

( j'ai mis seulement 2 gousses)

2 cm de gingembre frais

2 c à soupe de colombo

(mélange d'épices antillais)

3 c à soupe de miel liquide

3 c à soupe de sauce soja

3 c à soupe d'huile

1 c à soupe de concentré de tomates

 noix de muscade

 sel, poivre

 

Pelez et hachez très finement les oignons, faites-les fondre avec 1 c à soupe d'huile.

Passez l'ail au presse-ail.

Râpez le gingembre.

Faites dorer à feu moyen les morceaux de viande dans 2 c à soupe d'huile chaude.

Ajoutez le miel, mélangez, puis versez la sauce soja et poudrez de colombo.

Ajoutez ensuite les oignons fondus, l'ail, le gingembre et le concentré de tomates, versez 20 cl d'eau.

Portez doucement à ébullition, salez légèrement, poivrez, couvrez et laissez mijoter 1h15.

Se sert généralement avec une purée de patates douces.

Repost 0
Published by guylaine - dans desserts
commenter cet article
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 08:25

Aujourd'hui 16 octobre, c'est la journée mondiale du pain.

 

On me demande souvent comment faire son levain, c'est pourquoi je profite de cette journée pour vous expliquer la fabrication du levain et du pain au levain.

Utilisez un saladier en verre ou en céramique préalablement ébouillanté car la chaleur va aider à faire démarrer votre levain.

J'utilise toujours de la farine complète bio type 150 mais on peut aussi prendre de la farine de seigle.

Les ajouts de farine complète et d'eau sont à faire le matin et le soir.

Le 1er jour, le matin :

Dans votre bol ébouillanté, mélangez 15 cl d'eau avec 1 cc de miel et 80 g de farine complète.

Mélangez bien et recouvrir avec une assiette, il faut que l'air puisse passer pour que le levain respire.

Gardez votre bol sur l'évier de la cuisine, il faut de la chaleur mais aussi de l'humidité.

Le 1er jour, le soir :

Mélangez 10 cl d'eau tiède avec 50 g de farine complète, versez dans le levain du matin, remez bien et transvasez dans un nouveau bol ébouillanté, couvrez de nouveau pour laisser fermentez.

Les jours suivants matin et soir :

Refaites la même chose avec 10 cl d'eau tiède et 50 g de farine complète , pendant une durée de 3 à 5 jours, tout dépend de la température ambiante.

Votre levain est prêt lorque vous voyez apparaître de petites bulles sur les bords du bol.

L'odeur doit toujours être aigrelette mais doit rester agréable, et le bol parfaitement propre pour éviter les bactéries.

Pour lui donner de la force :

C'est la dernière étape, il faut lui donner sa consistance définitive.

Mélangez dans un bol 5 cl d'eau et 50 g de farine complète, c'est la consistance qu'il doit avoir.

Prenez votre levain et en ajoutant de la farine complète et de l'eau tiède, faites lui prendre la même consistance.

Pour terminer ajoutez le contenu  du 1er bol.

Mettez le dans un petit bol en céramique avec une assiette à dessert sur le dessus.

Pendant 2 à 3 jours ajoutez -lui 5 cl d'eau tiède et 50 g de farine complète.

Voilà, votre levain est prêt pour vous faire de nombreux pains il ne  reste plus qu'à lui trouver un nom, le mien s'appelle Prosper, il a maintenant un peu plus de 2 ans et demi et il me fait de très bons pains, c'est une vrai histoire d'amour et quelle odeur le soir lorque vous le sortez du four, il reste à lui assurer une bonne santé, à lui changer son lit ( le bol ) tous les 2 ou 3 jours, et il vous fera de nombreux pains, brioches, crêpes ou gaufres pour vous en remercier.

 Pour la préparation du pain :

Mélange et pétrissage :

Vous avez besoin de 150 g de levain, donc il faut lui donner au minimum 75 g de farine et 75 g d'eau.

Je mets toujours un peu plus, il faut lui donner toujours la même quantité d'eau que de farine.

Certains préfèrent lui donner à manger la veille au soir pour faire le pain le lendemain, moi je lui donne juste avant de faire le pain, je préfère, c'est une histoire de goût.

Je mets 80 g de farine donc 80 ml d'eau tiède, dans un bol, je mélange bien et je rajoute au levain en mélangeant à nouveau.

Je prélève 150 g de levain que je mets dans le robot, j'ajoute 275 ml d'eau tiède, 500 g de farine blanche T55, 2cc de sel, je pétris 2 mn environ, j'ajoute progressivement 2 c à soupe de graines de sésame, 2 c à soupe de de graines de pavot, 1 c à soupe de graines de lin en laissant tourner le robot jusqu'à l'obtention d'une boule. Je laisse pendant 5 heures dans le robot, sans y toucher.

Le rabattage :

Après les 5 heures de levée,je renverse la pâte sur la table farinée.

Je l'aplatis avec la paume de la main pour chasser les bulles de gaz.

Je la plie en 2, en la tournant d'un quart de tour à chaque fois.

Aplatissez, pliez, tournez, 8 fois au total.

Je dépose le pain dans un moule à cake en silicone, je mets à nouveau un mélange de graines : sésame, lin, tournesol sur le dessus en appuyant légèrement avec la main pour les faire rentrer dans le pain, je recouvre d'un torchon et je fais lever encore 5 h au minimum dans l'endroit le plus chaud de la maison, si on dépasse le temps ce n'est pas un problème mais ne pas mettre moins de 5 heures.

 

Cuisson :

Je préchauffe mon four à 250°C pendant 10 mn.

Je pose un petit récipient avec de l'eau sur la grille du bas, pour faire "le coup de buée".

Au bout des 10 mn, j'incise à l'aide d'une lame de rasoir le pain dans la longueur très rapidement et j'enfourne aussitôt sur la grille au-dessus enfaisant attention que le pain ne soit pas au-dessus du récipient à eau.

Je baisse la température à 220°C.

Je laisse cuire 35 mn, je sors le pain en vérifiant qu'il soit suffisamment cuit, il doit sonner le creux quand on le tape sur le dessous, je le pose sur une grille.

Conservation :

Je le conserve tout simplement dans un torchon.

Il vous faut maintenant adopter la préparation de votre pain à vos horaires de travail.

 Je commence mon pain en fin de matinée, je le rabat vers 17 h et je le cuis le soir entre 22 et 23 heures, comme ça on a le plaisir  de pouvoir déjeuner du bon pain frais le matin au réveil.

 

 Si vous avez une machine à pain, vous pouvez l'utiliser sur le programme : pétrissage, levée sans cuisson.

Il faut éviter que le levain meurt car sinon il faut tout recommencer.

Quelques petits conseils :

- utiliser uniquement une cuillère en bois

- éviter de laver son bol avec du produit vaisselle ou sinon rincer abondamment

- éviter lui les courants d'air

- toujours lui ajouter de l'eau tiède soit du robinet, soit de l'eau de source

- le laisser dans un récipient en verre ou en terre avec une assiette sur le dessus car il faut que l'air continue à passer

- il est préférable de prendre une farine complète bio pour nourrir le levain

- faites une copie de secours que vous mettez au congélateur au cas où il arrive malheur à votre levain.

 Si vous partez en vacances :

 Si vous partez moins de 15 jours, vous pouvez le laisser dans le réfrigérateur sinon le mettre au congélateur.

Vous devez après lui donner progressivement pendant 3 jours,20 puis 30, 50 ml d'eau et autant de farine chaque jour avant de pouvoir le réutiliser. Le dernier jour avant de vous en servir lui rendre 80 ml d'eau et 80 g de farine.

C'est en visitant le site d'Adelirose que j'ai eu envie de faire mon propre levain, je vous invite à visiter son site.

Cela vaut vraiment la peine d'essayer de faire son propre levain, quand vous aurais goûté ce pain, vous ne pourrez plus vous en passer.

 

Repost 0
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 21:33

Voici le gratin qui a fait notre repas de ce soir, nous avons beaucoup aimé donc à refaire sans aucune hésitation.

Je vous le conseille vivement, c'est simple, vite fait et délicieux!

Une recette trouvée sur le magazine Maxi cuisine.

 

ingrédients :

600 g de pommes de terre

4 courgettes

3 oeufs

250 g de ricotta

2 c à soupe de parmesan

1 cc de thym

2 gousses d'ail

3 c à soupe de ciboulette ciselée

1 c à soupe de basilic ciselé

huile d'olive

sel, poivre

Pelez les pommes de terre.

 Réservez-en 2 que l'on coupera en très fines tranches.

Coupez le reste en morceaux et mettez à cuire 20 mn dans l'eau bouillante salée, puis égouttez-les.

Coupez les courgettes en rondelles et faites les cuire à la sauteuse dans l'huile d'olive 15 à 20 minutes à couvert avec le thym et l'ail épluché.

Passez au moulin à légumes les pommes de terre cuites et les courgettes.

Ajoutez les oeufs un à un puis la ricotta, le parmesan, les herbes ciselées, 3 c à soupe d'huile d'olive, sel, poivre.

Versez dans un plat à four huilé.

Disposez sur le dessus les fines tranches de pommes de terre réservées et arrosez d'un filet d'huile d'olive.

Enfournez à 210°C pour 30 minutes.

Servez chaud.

Repost 0
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 21:51

Une nouvelle improvisation pour cette soupe que nous avons eu le plaisir de manger ce soir.

Le résultat final était bien agréable pour cette soupe un peu originale et qui me réconcilie avec les soupes traditionnelles.

ingrédients :

650 g de potiron

1 courgette

2 pommes de terre moyennes

2 branches de céleri

1 oignon

2 cc de gros sel de guérande

3 c à soupe d'huile d'olive

2 c à soupe de fromage de chèvre frais, genre petit Billy

Ortie en poudre

 

Coupez les légumes en dés.

Faites revenir l'oignon dans l'huile d'olive, quand ils sont transparents, ajoutez les légumes, laissez cuire environ 6/7 minutes en tournant souvent.

Ajoutez 1,5 litre d'eau, 2cc de gros sel et un tour de moulin à poivre.

Faites cuire 15 mn à la cocotte minute.

Mixez, servez dans les bols à soupe en saupoudrant généreusement d'ortie en poudre.

L'ortie est une source abondante de fer.

Vous pouvez l'utiliser sur les crudités, les salades, les légumes.

Vous trouvez l'ortie en poudre dans les magasins BIO.

Une soupe que nous avons beaucoup aimée.

 

Repost 0
Published by guylaine - dans soupes -veloutés
commenter cet article
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 12:59

Mon amie Mabilia m'a apporté les dernières figues de son jardin qui étaient vraiment délicieuses, j'ai gardé 6 figues pour nous faire un petit dessert. C'était très bon.

Ingrédients :

6 figues

120 g de sucre semoule

6 oeufs

50 cl de lait

1 pincée de sel

1 pincée de cannelle

 

 

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez les figues, essuyez-les et coupez les en tranches.

Dans un grand bol, battez les oeufs, le sucre, la cannelle, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

Ajoutez le lait tout en continuant de battre jusqu'à obtention d'une crème homogène.

Dans vos ramequins, tapissez les parois avec les figues, versez la crème délicatement.

Mettez dans un bain-marie.

Enfournez et faites cuire 30 minutes.

Attendez que les crèmes refroidissent et mettez-les au réfrigérateur.

C'est une recette trouvée sur : la cuisine pour mes amis.

Par contre sur la recette il préconise de mettre la préparation dans un grand moule, de couvrir avec du papier sulfurisé, de le retirer à mi-cuisson et de saupoudrer de sucre vanillé puis de faire caraméliser. Il conseille aussi de le manger tiède, nous avons essayer et franchement c'est bien meilleur froid.

Une très bonne recette.

Bon dimanche à vous tous.

Repost 0
Published by guylaine - dans desserts
commenter cet article
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 16:41

Voici une bonne recette que je fais souvent pour le petit-déjeuner ou le goûter. Accompagnée d'une tasse de café, c'est toujours un régal.

J'ai pour habitude de tout mettre dans mon robot mais rien ne vous empêche de préparer la pâte à la main, ce sera juste un peu plus long. Vous verrez elles sont aussi bonnes que celles achetées en boulangerie. Une recette de briochin.

Ingrédients :

375 g de farine

190 g de beurre à température ambiante

3 oeufs + 1 jaune

75 ml de lait tiède

1cc de sel

3 c à soupe de sucre en poudre

1 sachet et demi de levure briochin

Mettez la farine et la levure dans le magimix, mixez quelques secondes.

Ajoutez le lait tiède progressivement et mélangez.

Puis les oeufs et le sucre.

Pétrissez au robot puis ajoutez le beurre en petits dés.

Pétrissez encore jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Laissez la pâte dans le robot au minimum 1 heure.

La pâte doit doubler de volume.

Après ce temps, la travailler quelques minutes avec les mains.

Mettez de petites boules dans vos moules à briochettes en silicone.

 Laissez à nouveau lever 1 h dans un endroit tiède avec un torchon sur le dessus.

Préchauffez le four à 180°C.

Enfournez pour 25 minutes.

Laissez tièdir avant de démouler.

Et maintenant régalez-vous !

Repost 0